Le Parasite - Drague & Séduction

A Propos   

mai 15, 2011 at 2:07pm
Accueil

Réactions à chaud sur DSK

Puisque toutes les analyses sérieuses sortent plusieurs jours après un événement, et que l’on croule dans les premières heures sous les analyses de cour d’école, voici ma tentative de contribution à l’explication de ce sombre fait divers, fruit d’un évident et savant calcul:

  • La gauche crie en coeur au complot formenté par la droite: Drôle comme en l’espace de 15 jours, entre Ben Laden et DSK, tous les bien pensants peuvent passer d’anti-complotistes convaincus à… complotistes convaincus.
  • Toujours en l’espace de 15 jours, la propension des bien pensants à se rappeler des règles fondamentales de droit (présomption d’innoncence, garde à vue, avocats, certains journaux s’intéressant même à son immunité) m’étonne particulièrement. Eux qui se réjouissaient deux semaines en arrière qu’une armée nationale ait fait incursion dans un pays souverain (première violation) pour tuer un homme (deuxième violation) sans aucune forme de jugement préalable (troisième violation), avant de rapidement éliminer son corps sans respect pour la dépouille et violant (quatrième violation) tous les principes humains et moraux de base, et tout cela (quatre violations majeures, donc), au nom de la démocratie. 

Montons à présent le niveau et essayons de faire un petit peu de prospective:

  • La gauche va focaliser sa théorie complotiste sur l’UMP.
  • L’UMP n’y est pour rien, évidemment. Même si la CIA a contribué à faire arriver Sarkozy “l’américain” au pouvoir, afin de mettre fin au gaullisme en France (seule mission qu’il aura accompli avec succès), l’oligarchie mondialiste sait que ce même Sarkozy est grillé, et ils ne sont évidemment pas assez fous pour miser sur le mauvais cheval à un moment aussi clé.
  • L’UMP, qui donc à la fois n’y est pour rien ET qui va se trouver au coeur d’une théorie complotiste qui gonflera à mesure que l’affaire prendra de l’ampleur, va se retrouver perdants à deux niveaux. Ce qui va laisser des portes ouvertes.
  • Paralèllement, sous le diktat de l’Empire, la pression mediatique sur l’Islam, le conflit de civilisation, et, à un niveau sociétal, sur l’insécurité et l’immigration, va continuer à occuper la majorité des débats.
  • Libéré de la concurrence de l’UMP qui singeait jusqu’alors son programme sur ces questions là, mais en version “recommandable” et “républicaine”, Marine, désormais adoubée de manière unanime (et curieuse) par les média, va rapidement se retrouver dans une position extrêmement favorable pour 2012.
  • Un candidat de la gauche ou de la droite indépendante va émerger pour lui tenir la dragée haute, mais son manque de stature ou quelques bourdes ressorties par le canard enchaîné l’empêcheront de se retrouver en position de force. Un profil de type F. Hollande ou D. de Villepin paraissent qualifiés pour jouer ce rôle.


J’anticipe donc à chaud, en disant que si cette affaire se confirme, la percée du Front National aura été orchestrée en très haut lieu. Ceci avec un but certain, qui rejoint les pires prédictions de cette belle ordure de Jacques Attali: l’accélération du chaos, qui précédera la naturelle mise en place du Nouvel ordre Mondial.

Car si le Front National propose des mesures censées sur des points politico-économiques (retour au franc, sortie de l’UE, régulation de l’immigration, etc..), il n’en reste pas moins que ce ne sont pas des mesures que le peuple dans sa globalité est prêt à encaisser. En ajoutant à cela une pression internationale de plus en plus forte sur la France (désignée comme le mauvais élève du monde, comme un pays anti-démocratique, raciste, antisémite, etc.), pression relayée par les gouvernements étrangers aussi bien que par la presse locale; tous les éléments seront réunis pour qu’une scission de poids s’opère au sein même de la population Francaise. Une scission croissante, qui, dans un climat économique qui ne s’arrangera guère (les états alignés à l’Empire s’alliant pour ne pas acheter de nouveaux Francs, qui de plus en plus se mutera en monnaie de singe, vue la faiblesse de nos stocks d’or), et qui aboutira probablement à une forme de guerre civile.

Une guerre civile et un chaos généralisé qui renverseront le pouvoir en place, et à la suite desquels nos élites mondialistes décrèteront la fin de la démocratie participative, en appuyant sur le fait qu’on ne peut plus demander au peuple d’élire son président, car ses choix amènent le chaos. Ceci sera le dernier constat avant l’annonce officielle de la mise sous tutelle internationale de notre pays, via l’ONU et deux autres organismes nouvellement créés dont le siège sera établi à New-York ou Washington.

Et c’est à peu près à ce moment là que la femme de ménage “violée” recevra la dernière partie de son virement pour mission accomplie. 

Notes

  1. leparasite a publié ce billet